Comment préparer le référencement de boutique en ligne

Strategies De Referencement

Il existe des sites dont la vocation est évidente : celle de vente des produits en ligne. A partir du moment où un site possède le moyen de paiement en ligne, il devient automatiquement un e-commerce. Il existe donc des sites internet qui possèdent un seul produit disponible à la vente en ligne. Dans la suite de ce raisonnement n’importe quelle entreprise ou entité légale peut-être éligible à un paiement en ligne par carte bancaire par exemple : association pour le paiement d’un bulletin d’adhésion ou un artiste indépendant pour la vente des tableaux en ligne. Le E-commerce commence même au moment où le chiffre d’affaires dépend du référencement et du trafic sur le site internet en passant par une simple prise de contact.

Les conditions de réussite des projets e-commerce dépendent en premier lieu des audiences sur le site internet. Comme dans un magasin avec le local physique il est indispensable d’acquérir le trafic qui ensuite pourra se transformer en acheteurs potentiels.

Vous avez besoin d'un conseil ? Ecrivez-nous !

    Je souhaite être contacté

    Notre conseiller va prendre le contact avec Vous sous 48h
    RGPD : En utilisant ce formulaire vous consentez à la conservation et l'utilisation de vos données par Adalotin. Elles sont conservées pendant 12 mois.

    Sur le plan technique et visuel un e-commerce se doit viser un seuil de qualité qui garantit le bon accueil au visiteur et par la suite le fidélise. Le référencement de boutique en ligne consiste à créer toutes les conditions pour acquérir le trafic durablement. Pour le faire, il est nécessaire de passer toutes les étapes de réflexion en amont pour déployer les outils et les moyens indispensables pour ce projet.

    Tendance de digitalisation dans le commerce des produits et services

    Avant de traverser ensemble toutes les strates du référencement de boutique en ligne il faut mentionner que, globalement en 2020, suite aux mesures sanitaires, la demande de dématérialisation et digitalisation dans le commerce s’est intensifiée. D’abord sur le plan des ressources humaines et de la gestion des équipes, la demande en formation aux outils collaboratifs  a progressé ce que nous avons pu suivre à travers les statistiques de recherches dans Google. Ensuite, les commerces physiques ont été poussés par la force des conditions sanitaires à s’intéresser au processus de commande et paiement en ligne. La dimension virtuelle arrive donc dans les business et activités qui ont échappé jusque là à cette tendance, par exemple, les restaurants qui pour continuer à faire du chiffre ont installé sur leur site internet le moyen de paiement pour faire du drag and drop. Ce processus en accéléré a été coûteux mais le public, les clients des commerces ont suivi la tendance. Le trafic s’est déplacé de la rue vers les espaces numériques pour alimenter le canal du référencement naturel.

    Les grandes pistes pour préparer le référencement e-commerce

    Référencement de boutique en ligne dans le contexte de la concurrence

    Prendre conscience que nous ne sommes pas tout seul sur la première page de Google est un moment crucial dans la stratégie d’acquisition du trafic. Les annonces payantes et les datas organiques occupent un espace restreint. Le visiteur que nous voulons tant survolent les résultats de recherche et ne visite pas l’ensemble des pages répertoriées. L’internaute est en observation face à des sites qui sont en concurrence. Le site e-commerce doit donc séduire Google pour figurer en première page pour ensuite convaincre l’internaute de cliquer sur le lien. Les enjeux sont commerciaux et les moyens mis en œuvre impactent chaque résultat de référencement.

    Benchmark de la concurrence de point de vue du référencement

    Vous devenez analyser les points suivants :

    • référencement payant
    • référencement organique
    • visibilité sur les réseaux sociaux

    Vous allez vite remarquer que les concurrents de votre boutique en ligne déploient les grands moyens pour séduire Google et internaute. Il arrive aussi que la stratégie ne soit pas complète par exemple, votre concurrent n’étant pas sur les réseaux sociaux mais il dépense des budgets dans les campagnes Google Ads et il est dans la démarche éditoriale forte. En observant les concurrents on peut évaluer la fourchette basse des dépenses par exemple : 1000€ par mois pour Google Ads, 800€ par mois pour la rédaction externalisée des textes (200€ par texte par semaine) et 800€ par mois pour une activité régulière mais limitée sur les réseaux sociaux d’un community manager indépendant. Les sommes évoquées relèvent des suppositions mais les 3 canaux composées ensemble peuvent déclencher les dépenses se rapprochant de 3K HT par mois et cela n’est que le minimum. Le benchmark en référencement sert principalement à évaluer les dépenses nécessaires pour acquérir les audiences à minima.

    Comment choisir les concurrents pour le benchmark en référencement ?

    Simplement, mettez-vous à la place d’un internaute et pensez à un mot-clé qui désigne très précisément une famille de produits que vous vendez sur votre site e-commerce. Définissez ainsi 2-3 mots clés bien différents et prioritaires pour votre business. Regardez le résultat et sauvegardez vos concurrents de la première page dans le fichier excel. La première colonne est « concurrent », le lien vers le site. Ensuite les autres colonnes seront occupées par l’audit des activités. Vous pouvez choisir le système de score 0-3 où la valeur zéro signifie inexistante et trois stratégies maîtrisées. Le fichier excel est un bon moyen pour donner de la couleur aux résultats du benchmark pour créer le panorama des concurrents faibles et forts que vous allez affronter en première page de Google.

    Référencement de boutique en ligne en pensant au public cible

    Le clivage stéréotypé homme / femme n’est pas la bonne piste de réflexion et il n’apporte pas des réponses impactantes le référencement. Le trafic se reflète dans l’expression des besoins à travers les mots-clés. Vous pouvez aussi axer votre réflexion sur les secteurs et métiers du public, sa situation professionnelle, géographique. Il y a une grande différence entre le trafic du site monopolisé par les étudiants en quête des définitions et glossaires et les audiences générées par les acheteurs spécifiques. A vous de voir lequel vous visez dans la répartition des budgets. Une piste prometteuse, le langage et l’analyse des synonymes permettra d’orienter la stratégie éditoriale et axer sur le trafic plus volumineux au lieu des audiences éclectiques et à fréquence moindre.

    Retour haut de page