Joomla ou WordPress ? Quelle solution choisir ?

Creation Site Internet Economique Et Autonome

Le prochain billet de notre blog sera consacré à des projets web à venir dans le cas où le choix de la solution s’avère important. Pour plusieurs raisons il est parfois difficile d’opter pour Joomla ou WordPress. Voici donc le retour d’expérience pour répondre au dilemme technique.

En général il ne faut pas aborder cette problématique d’office en arrivant chez le prestataire.

Vous avez besoin d'un conseil ? Ecrivez-nous !

    Je souhaite être contacté

    Notre conseiller va prendre le contact avec Vous sous 48h
    RGPD : En utilisant ce formulaire vous consentez à la conservation et l'utilisation de vos données par Adalotin. Elles sont conservées pendant 12 mois.

    Tout d’abord, nous devons documenter le projet, créer un cahier de charges pour le site Joomla ou WordPress qui n’aborde pas le choix technique. C’est au spécialiste web d’adapter la bonne solution en fonction du besoin et des objectifs propres au chaque projet.

    Le client est-il content de Joomla ou WordPress, comment le savoir ?

    Vous vendez des sites web ou vous êtes client final, ceci n’a pas d’importance. Vous êtes l’utilisateur de Joomla ou WordPress. Vous devez connaitre des bons et des mauvais cotés de chaque outil. La satisfaction sera finalement portée sur la cohérence entre demande initiale et la réalisation de cette demande. Il est important de comprendre exactement na demande pour choisir le système qui convient. Par exemple : la demande initiale est d’avoir un site internet facile à alimenter en contenus (à définir : facile pour qui ?). Si la personne n’a jamais utilisé un site pour publié les textes il es possible que WordPress va convenir à son niveau d’exigence car l’éditeur de texte est très basique mais pratique en même temps. Si la demande initiale est : organiser le téléchargement des PDF et structurer la base documentaire il est possible que Joomla répondra mieux à ce besoin.

    L’internaute voit-il la différence entre Joomla ou WordPress ?

    Les visiteurs lambda n’ont aucune connaissance du code (sauf si le public cible est défini comme développeurs). Partant de ce constat, l’utilisateur final ne verra aucune différence entre Joomla ou WordPress. Il ne va pas se rendre compte et en plus, cela ne l’intéresse pas. Il sera très attiré par le design, mobilité ou lisibilité du contenu présenté mais le coté technique n’est pas au coeur de ses préoccupations.

    Bien sur, vos concurrents ou prestataires web vont regarder le code source ou encore essayer d’accéder à la page de connexion à l’admin (par défaut historiquement /wp-admin pour WordPress et /administrator pour Joomla). Cela relève même d’un espionnage digital de vérifier comment les concurrents ont conçu le site internet. Heureusement pour les deux cas vous pouvez paramétrer l’accès à l’administration avec un chemin différent que celui par défaut.

    Différence entre Joomla ou WordPress au niveau de la vitesse

    Les deux solutions peuvent être très lentes au chargement mais par défaut il n’y a aucun lien entre Joomla ou WordPress et les lenteurs. Tout dépend comment le site internet est paramétré techniquement. Sur les deux systèmes on peut activer le cache et optimiser le code source, le thème ou le template. Vous pouvez tester votre site internet avec https://gtmetrix.com qui vous donnera les informations sur les éléments suivants :

    • Les ressources bloquent le chargement de votre page
    • Répertorie les tâches les plus longues sur le thread principal
    • Chargement différé hors écran et les images cachées une fois que toutes les ressources critiques ont fini de charger pour réduire le temps d’interactivité.
    • le JavaScript inutilisé
    • Indice de vitesse
    • Temps d’interactivité

    Quel impact de Joomla ou WordPress sur le plan de référencement ?

    En 2021 il n’y a pas d’intérêt de débattre sur les deux solutions dans le contexte du trafic. Les propriétaires des sites en Joomla ou WordPress peuvent tout à fait prouver que l’on peut obtenir de bons résultat sur les deux systèmes. Il y a des ajustements mineurs qui font partie de la routine d’optimisation technique. Par exemple Wordress de base n’a pas de meta descriptions, vous devez installer un plugin pour ça. D’autres améliorations sont à faire selon le protocole de vérification que vous pouvez effectuer avec Semrush par exemple.

    L’impact le plus important pour le référencement est le contenu donc par exemple la réalisation du calendrier rédactionnel sur le site internet. La régularité avec laquelle le rédacteur SEO met en ligne de nouvelles pages ou articles influence le plus les résultats en référencement.

    Choisir entre Joomla ou WordPress en fonction de l’équipe qui va alimenter le site internet

    L’utilisateur final de chaque projet n’est pas forcément le visiteur qui lui ne saura pas quelle solution a été utilisée pour faire un site internet. L’utilisateur dans la plupart de cas est la personne qui s’occupera du site internet donc par exemple le client qui va gérer sa boutique en ligne tous les jours. De ce point de vue l’utilisateur, gestionnaire du site autre que son créateur, doit être à l’aise avec le back-office du site. Il y a une grande différence entre WordPress ou Joomla dans la structure de l’interface de gestion. Pour choisir le système adapté il est conseillé de montrer l’interface de gestion à l’utilisateur pour qu’il puisse s’exprimer sur les freins ou les appréhensions qu’il peut avoir.

    Il suffit donc de tester avec la personne les fonctionnalités basiques comme ajout d’un article ou encore ajout d’un produit dans la boutique en ligne. A partir de là on aura un vrai retour sur l’expérience qui va marquer l’évolution du projet et sa réussite.

    Les solutions pour le back-office user friendly pour Joomla ou WordPress

    Les anciennes interfaces pour les deux systemes était visuellement inadaptés à des attentes des utilisateurs en s’attirant les critiques sur l’aspect visuel et l’arborescence. Les demandes de migrations vers un autre système viennent souvent de là, quand l’utilisateur n’est pas capable de mener sa routine de vendeur ou rédacteur en ligne en toute sécurité. Ici il faut mentionner que le manque de contrat de maintenance est souvent en faute car les bugs se produisent au fil du temps quand les mises à jour ne sont pas faites régulièrement.

    Depuis les premières versions et régulièrement, Joomla ou WordPress ont beaucoup évolué. Aujourd’hui les deux peuvent prétendre à un niveau d’adaptation parfaitement travaillé pour répondre à des usages des personnes sans aucune compétences techniques.

     

     

     

     

     

     

    Retour haut de page