Clicky

fond de dotation

C’est quoi le mécénat ?

Dans le monde du business et de l’économie, le secteur de l’investissement et du mécénat avance à grands pas. Dorénavant, les tendances financières enregistrent des avantages encore plus intéressants que le prêt ou le remboursement. Avec un projet d’intérêt général en vue, prenez contact avec un mécène ou un organisme aux dons sans contrepartie.

Qu’est-ce que le mécénat ?

Le cénat est un nouveau dispositif très en vogue sur le marché servant à financer des projets. Bien qu’il s’agisse d’une sorte d’investissement, il n’enregistre aucune action en retour. Le but consiste à apporter un soutien pour réussir le lancement d’un projet. Ce dernier doit être d’intérêt commun et non pour des personnes spécifiques.

Celui qui offre le don est appelé mécène. Il peut être une entreprise ou une personne morale, une personne physique ou un particulier. Il peut s’agir, par exemple, d’un milliardaire qui veut faire de bonnes actions. C’est un don sans discrimination, sauf au niveau du bénéficiaire qui doit être au service du public.

Quels sont les différents types de mécénat ?

Dans le lancement de projets, il existe différents types de besoins, notamment les besoins financiers, les besoins de ressources et les besoins en matériels. Ainsi, le mécénat peut prendre trois formes : le versement de don en numéraire ou fond de dotation, le versement de don en nature et le versement de don en compétence.

En principe, les dons dépendent des avoirs des mécènes. Pour un grand investisseur, il peut jouer sur le soutien financier. En revanche, un grand propriétaire de magasin de bricolage ou de matériaux ne peut que focaliser sur le soutien matériel, c’est son plus grand avantage. Les plus motivés et les dévoués, quant à eux, peuvent rejoindre les rangs des organisateurs ou de collaborateurs en soutien physique. À chaque projet son besoin, donc il faut s’informer avant d’apporter son soutien.

Qui peut bénéficier du mécénat ?

Dans ce type de fonds de dotation sans contrepartie, les bénéficiaires doivent respecter un minimum de consignes. Comme il s’agit d’un don pour l’intérêt général, il faut que celui-ci soit à but non lucratif. Puisqu’on leur donne des dons sans demander en retour, les bénéficiaires ne doivent pas enregistrer leurs activités comme du marketing.

Ceux qui peuvent profiter des différents types de dons sont : l’État, les organismes publics, les fondations ou les associations à but non lucratif et les musées d’art. Tant que les actions sont pour le bien de tous, le mécénat prend valeur et s’applique directement. Avec une action et un soutien gratuit, il faut également offrir gratuitement.

Comment bénéficier d’un mécénat ?

Pour profiter d’un mécénat lors d’un lancement de projet, il faut toujours effectuer un communiqué. Faites une demande à l’adresse du public et attendez les réponses d’offres sur les différents types de dons nécessaires. Il faut également répondre aux critères des bénéficiaires et présenter son statut au niveau du public.

La précision du mécénat est importante puisque les investisseurs peuvent limiter le don. S’il s’agit d’une somme à atteindre, précisez-la dans les détails. Cependant, pour les matériaux et les ressources, il faut bien savoir les catégoriser pour être satisfait des dons offerts et préserver les soutiens apportés par le mécène.

Retour haut de page